Le sujet de la  mutualisation est de plus en  plus à l’agenda des Elus.

Ainsi, le 11 septembre 2012, Loïc CAURET, (Maire de Lamballe, Président de Lamballe Communauté et Vice-Président de l’ADCF  ) ainsi que Jacqueline Gourault, (Sénateur Maire de La Chaussée-Saint-Victor et Présidente de la commission intercommunalité de l’AMF) ont, devant plus de 200 participants fait le points sur les enjeux de la mutualisation des services.

Des débats, il ressort notamment 4 grands enseignements :

  • il n’existe ni modèle ni standardisation possible : chaque collectivité doit conduire la démarche selon sa méthode et en intégrant les ressources et contraintes qui lui sont propres
  • l’objectif doit être celui de l’efficacité de l’action publique au meilleur coût
  • le portage politique est essentiel pour la réussite de la démarche
  • la mutualisation doit contribuer à apporter une réelle plus-value par de nouveaux services ou  moyens offerts aux communes

Enfin, 80% des présidents d’EPCI déclarent souhaiter un schéma de mutualisation des services.

Nul doute que le dossier est ouvert et qu’il ne va pas se refermer de sitôt. Il sera très intéressant de suivre de près toutes les expérimentations qui ne vont pas manquer dans les semaines et mois à venir.