La commande politique est claire : les dirigeants territoriaux du bloc local sont invités à adapter leurs organisations, et le fonctionnement des collectivités et établissements qu’ils dirigent, à de nouveaux cadres normatifs.
Réforme des collectivités territoriales, modification du calendrier électoral, modernisation de l’action publique territoriale, nouvelle organisation territoriale de la république, schémas de mutualisation …, autant de prescriptions dont on peut attendre d’importantes répercussions au cœur de chaque collectivité.

Car l’on sait aujourd’hui que la mise en œuvre de réformes, de changements profonds dans toute organisation génère de réelles conséquences sur le vécu du travail …

Elle comporte notamment une importante part de risques professionnels pour les agents dont les valeurs, repères et cadres habituels de travail vont se trouver largement bouleversés par ces nouvelles donnes.
Le véritable défi des dirigeants est désormais, comme nous le soulignions dans notre récent billet du 25 septembre 2014, de faire vivre … « une authentique conduite du changement ».

Dans ce contexte, il nous apparait donc que le cadre réglementaire qui se renforce parallèlement dans le domaine de la prévention des risques psychosociaux constitue une opportunité pour les dirigeants pour accompagner utilement les collectivités en se dotant des outils et compétences propres à identifier et prévenir les effets indésirables de ces changements sur la santé des agents.

Ce billet a été rédigé avec notre partenaire PSYA  Ouest – 10, place du Parlement de Bretagne 35000 RENNES – https://www.psya.fr/index.php?id=en_region

Tel: (+33) 2 99 78 75 70